top of page
C2GBCIKVQAAt_Xi 2.jpeg

Pandiculation

La pandiculation sensorielle

Un passage progressif d’un état à un autre

 

"Je me réveille, mes pensées se mettent en route instantanément avec une vitesse fulgurante. Et pourtant, je sens mon corps encore tout endormi… »

Se réveiller et se lever directement sans passer par un temps de pandiculation sensorielle (étirements et bâillements conscients conjugués) c'est mettre aux oubliettes la partie la plus importante "pour agir" dans notre quotidien bien rempli : notre corps!

"Tous les animaux pandiculent, c'est un état de notre nature profonde que nous nous devons de retrouver"

Pourquoi pandiculer au lit ? 

  •  Pour se sentir plus global, corps et pensées conjugués avant de se lever

  •  Sortir du poids du sommeil en retrouvant une tonicité douce et physiologique

  •  S’assurer de la présence de toutes nos articulations avant de se mettre en mouvement debout

  • Remettre une douce dynamique intérieure via le bâillement ainsi qu'une détente vivante profonde

  • Se repositionner dans son élasticité par la présence de nos fascias (tissu fibreux élastique qui enveloppe tous nos organes, os, veine, artères etc...)

  • Se ré emboiter en soi même, bien dans sa peau (pour na pas partir "à côté de ses pompes")

  • Être heureux(se) d'être vivant(e) (éviter de tirer "la gueule", faire des grimaces aide beaucoup :)

  • Connecter tous nos capteurs sensoriels (wifi naturelle :)

Et plein d'autres choses que je vous invite à expérimenter car vivre la pandiculation c'est beaucoup mieux que d'en parler !

Et le bâillement dans tout ça ?

Quand nous accompagnons nos étirements de bâillements, nous influons positivement sur beaucoup de choses :

  • la circulation de notre liquide céphalo-rachidien., ce liquide transparent dans lequel baigne notre cerveau. Il a de multiples fonctions dont celle d'évacuer les déchets cérébraux.

  • la régénérescence de nos fascias qui dans cette mobilité matinale massent et réveillent à leur tour nos organes (foie, estomac, pancréas, rate, intestin grêle, reins, cœur, poumons)

  • nos fonctions digestives et respiratoires.

Car bâiller et s'étirer en même temps a aussi pour effet d’ouvrir nos voies aériennes (augmentation de l’ouverture du pharynx) et de « remettre en route » nos muscles associés à la respiration.

Ils permettent une inspiration profonde qui induit une meilleure oxygénation de notre sang et de nos poumons.

Bâiller c'est aussi l’occasion de libérer notre énergie vitale bloquées par les tensions et le stress. 

Même les fœtus bâillent dans le ventre de leur mère, c'est "physiologiquement bon", alors pourquoi s'en priver ? 

 

Pourquoi des cours de pandiculation puisque c'est naturel ?

J’ai pu constater à de nombreuses reprises que la plupart des personnes venant à mes cours du matin 8h30 n'étaient pas vraiment « réveillées », du moins pas complétement.

Le manque de tonus, d’élasticité, de moelleux que favorise la pandiculation n’était pas là.​

Cela m'a questionné, sincèrement… d’où ma proposition !

Pour imager mon propos, se lever sans pandiculer c'est comme démarrer une voiture avec le frein à main. Ça abime le moteur à court et long terme et tout le trajet s'en ressent, c'est poussif, ça tire…

A l'image de la voiture que l'on prendrait sans libérer le frein à main, nous avons besoin de nous étirer et de bailler à gorge déployée!! Ainsi nous remobilisons nos muscles les plus profonds aux plus superficiels ainsi que nos articulations et tous nos fascias pour partir mobil(e) , serein(e) et tranquille.

Pourquoi de la sensorialité dans cet état naturel de pandiculer ?

Le biais de la sensorialité invite à "donner du sens" et à nous "restituer la saveur" de nos mouvements.​

Pandiculer "sensoriellement", c'est s'offrir des étirements doux nourrissants, un temps de bâillement permettant de stimuler notre souplesse, notre adaptabilité et nous redonner le goût et la saveur de nous-même, de la vie !

"Lorsqu'enfin, on arrive à passer par delà les us et coutumes, en cercles fermés, de manière à ne choquer personne, le bâillement est un remède en soi, une cure de détente insoupçonnée, une bouée de sauvetage à lancer à ses meilleurs amis!" Noëlle Perez-Christiaens, le bâillement

Et surtout ne me croyez pas, expérimentez!

Call 

06-31-79-16-58

Email 

Follow

  • LinkedIn

Téléphone

06-31-79-16-58

Email 

Adresse

318 Chemin des Pleiades 04870

bottom of page